Voyage spirituel

Mon voyage à travers moi-même

Certes je vais faire un voyage “physique” en soi, voir de beau paysage, rencontrer des personnes, croiser des animaux sauvage, faire du volontariat, mais pendant mon tour du monde je vais également faire un voyage spirituel.
Plus précisément un voyage vers moi même.

Cela signifie quoi au juste ?
Pendant toutes ces années j’ai suivi une routine, j’étais en fusion avec la société, être dans un rythme de vie qui allait contre ma rencontre avec mon moi intérieur.
J’ai confondu deux mots; vivre et exister !
Pour ma part je ne faisais qu’exister, ce qui signifie à mes yeux de ne pas vivre le moment présent,d’être aveuglé part la société , de ne pas accepter le cadeau de notre créateur, la vie !
En existant on oublie de vivre, de savourer, de profiter. On pourrait se dire “bah oui je profite tous les weekends de sortir et me changer les idées ”
Mais à mon égard c’est une fausse croyance, si nous attendons le weekend ou les vacances pour profiter pleinement de la vie c’est qu’on perd un énorme pourcentage de sa vie.
Si nous arrivons à vivre le moment présent, à nous sentir heureux à tout moment, d’être en harmonie avec nous même, alors à ce moment-là nous vivons.

Donc ce voyage spirituel, où va-t-il m’emmener ?
Quel chemin vais-je prendre ?

Tu as sûrement déjà lu ou entendu la citation ” dans le voyage ce n’est pas la destination qui compte mais le chemin pour y parvenir”
Je n’ai pas de plan ni un chemin exact pour ce voyage spirituel, je sais une chose il me faudra de la patience et de l’ouverture env

ers moi même.
Maintenant que je suis un homme libre, détaché de la société, je peux avoir mon propre rythme de vie, sans avoir une influence sur quoi que ce soit et je peux ainsi, fusionner avec la nature, la vie, tout ce qui m’entoure.
Je me rends compte alors que je n’ai jamais vraiment su profiter du moment présent …

Mais dans ce sens, c’est quoi le moment présent ? Avec tout ce que j’ai lu et entendu j’en tiens ma conclusion suivante :
Le moment présent se perçoit de différentes manières, cela peut être en mangeant, le fait de ressentir tous les goûts, les saveurs du plat que l’on déguste, on a l’habitude de manger en grande vitesse pris par le stress de la journée, mais on ne prend pas le temps de savourer chaque morses, chaque goûts dans notre bouche, de tout simplement savourer toutes les belles saveurs que la nature nous offre.
J’adore énormément la patate douce, je l’aime tellement que j’avale ça en grande vitesse, alors que … cette belle patate douce, rien que ça belle couleur orange quand elle est cuite et cette substance quand on la mord, ce goût sucré mélangé avec des épices, wow un vrai feu d’artifice dans la bouche. De pouvoir manger des patates douces en vivant le moment présent, wow quel extase ….
Autre que le goût il y aussi tout simplement l’ouïe, sortir en promenade dans la foret et écouter ce que les plantes nous communiquent, que ce soit le bruit des feuilles causé par le vent, les oiseaux qui chantent, le “grincement ” d’une branche ou encore le son des insectes.
J’enchaîne avec le toucher, de tout simplement toucher un arbre et de ressentir ses écorces, d’avoir en main le poumon de la planète.
De fusionner avec la nature et de ne penser à rien d’autre que cet arbre et l’énergie qu’elle nous offre.
Ou encore, tout simplement, sentir le vent nous toucher et de se laisser caresser par la nature.

On peut aussi tout simplement se concentrer sur notre propre respiration, inspirer ….. Expirer …
Car en soit si on ne respire pas on ne vis pas non? Alors pourquoi ne pas aller tout simplement à l’essentiel et se rendre compte du pouvoir qu’on a de respirer.
C’est tout cela le moment présent à mes yeux, évidemment il y bien d’autres choses, ce n’est qu’une infime partie.

Si je reprends sur mon voyage spirituel,
vivre le moment présent est un premier bon geste mais qui ne se fait pas du jour au lendemain, c’est pour cela que je parlais de patience, j’irai par étape je ferai des exercices au quotidien et petit à petit je pourrai exercer dès le matin à mon réveil jusqu’ au moment où j’irai me coucher.

Ce qui me parle aussi beaucoup pour ce voyage spirituel ce sont les énergies, oui en effet nous sommes entourés d’énergie et nous sommes nous-même fait d’énergie. J’ai envie d’en apprendre d’avantage sur ce sujet.

L’autre thématique que je souhaite aborder pendant mon apprentissage est la communication, pas n’importe laquelle mais la communication avec la nature et les animaux.
Ce sont des êtres vivants qui communiquent également et en étant en harmonie avec nous même, nous pouvons communiquer avec eux et les comprendre.
Ce n’est pas obligatoirement verbal mais cela peut être avec télépathie, en envoyant des images par la pensé mais des images qui doivent rester neutre et naturelle.

J’ai depuis quelques temps cette sensation d’avoir ce dont de ressentir facilement les émotions, et j’aimerais pouvoir l’utiliser pour de bonnes causes, et si j’arrive à être en harmonie avec mon esprit, mon corps et la nature je pourrai peut être créer de belles choses.

Je souhaiterais également avoir des réponses sur la religion, à vrai dire jusqu’à maintenant pour moi la religion était beaucoup reliée aux causes des guerres dans le monde, que chaque religion se croyaient supérieures et je me stoppais là.
Je souhaiterai avoir des réponses sur les croyances et pouvoir avoir une bonne opinion, je ne me suis jamais vraiment fait une image ou préoccupé sur ce sujet, une chose est sûre à mes yeux, il existe un créateur, il y a des énergies autour de nous mais je souhaite à travers mon voyage physique et spirituel avoir des réponses sur notre créateur.

Ce n’est peut-être pas un hasard d’avoir choisis l’Inde comme premier pays, je sais que je vais passer du temps dans un centre

de méditation, loin des portables, des gens, juste être face à moi-même et méditer.
Je pourrai également me concentrer sur mes émotions, en effet étant une personne assez réservée j’ai beaucoup de peine à partager mes sentiments, j’ai déjà beaucoup de peine à pouvoir dire “je t’aime”

J’ai toujours été un loup solitaire et en me posant les bonnes questions j’ai su trouver mes réponses pourquoi j’en étais un, je dois maintenant, via mon voyage, “réparer” tout cela.

À toi cher lecteur, tu es une boule d’énergie qui ne souhaite que vivre, prend du temps pour toi, pose toi les bonnes questions. Es-tu en train de vivre ou es-tu en train exister ? Est tu en harmonie avec toi même et avec la nature ?

Essaye de “t’isoler” dans une forêt, loin de la société, que tu sois dans un endroit neutre sans influences extérieures. Prend du temps pour faire un voyage spirituel et n’oublie pas, ne te focalise pas sur la destination mais sur le chemin pour y arriver.

Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *